sanitaireLa mise en œuvre d’une installation sanitaire

  • Dans les maisons d’habitation

La distribution d’eau est un élément important dans la construction d’une habitation. Depuis une vingtaine d’années, les normes et les matériaux ont considérablement évolué. Nous pouvons constater que le cuivre a laissé une part de marché au PER (polyéthylène réticulé) et maintenant au multicouche, qui ont une mise en œuvre simple avec l’utilisation des nourrices et des raccords à glissement ou à sertir. Ils permettent d’obtenir des installations plus structurées et nettement plus durables.

  • Dans les exploitations agricoles

L’usage des raccords inox est une bonne alternative pour les eaux agressives issues de forage ou de groupe de surface, qui n’ont reçu aucun traitement.

L’alimentation des bâtiments agricoles se fait avec du PE (polyéthylène), qui existe en différentes longueurs (25 mètres, 50 mètres, 100 mètres), ce qui évite le nombre de raccords.

Les branchements peuvent être réalisés soit avec :

–  des raccords striés et des colliers serflex.

–  des raccords plastiques à serrage extérieur

–  des raccords laiton à compression et à serrage extérieur

Ces produits ont un coût différent, mais une longévité proportionnelle à ce dernier.

Le matériel sanitaire

Le matériel sanitaire connaît une évolution permanente. Il s’adapte de par ses dimensions et hauteurs aussi bien aux enfants qu’aux personnes à mobilité réduite.

La salle de bain est une pièce de plus en plus spacieuse et évolutive. Les parois en verre sécurit et sérigraphie sont très élégantes et permettent de remplacer une baignoire par une douche sans intervention du carreleur (selon le modèle choisi).

L’étendue de la gamme de sanitaire, de meubles et de robinetterie permet de réaliser des salles de bain adaptées à tous les budgets.

Le choix est possible en salles d’exposition, selon les marques et produits retenus.

L’adaptation des salles de bain pour les personnes à mobilité réduite

Depuis quelques années, une attention particulière est portée aux équipements et à l’accessibilité, en direction des personnes à mobilité réduite, tant dans les lieux publics que privés.

Les caractéristiques générales des équipements au niveau sanitaire et WC, consistent :

  • en un espace de manœuvre correspondant à un diamètre de 1.50 mètres, avec possibilité d’effectuer un demi-tour. Cet espace doit être libre de tout obstacle
  • au droit de tout équipement, mobilier ou dispositif de commande et de service doit exister un « espace d’usage » de 1.30 m X 0.80 mètre
  • ces équipements doivent être utilisables par une personne en position debout comme assise et être situés à une hauteur comprise entre 0.90 et 1.30 mètres. Cette hauteur est obligatoire pour les commandes manuelles, les dispositifs ayant trait à la sécurité des personnes, ainsi que pour les fonctions nécessitant de parler, voir et entendre.
  • la visibilité et la lisibilité des informations doivent être possibles en position debout ou assise. Les supports d’informations doivent être accessibles à une personne mal voyante à moins d’un mètre. Toutes les informations seront traduites en braille.

 

Nos propositions

Tous travaux de plomberie et sanitaire

  • maisons d’habitation
  • en milieu agricole
  • installation de groupe et pompe immergée
  • réhabilitation de salle de bain pour personnes à mobilité réduite (adhérent à la charte Facility)
  • travaux d’assainissement neufs ou réhabilitation, mise aux normes

Possibilité de choix en salle d’exposition de votre nouvelle salle de bain

Dépannage, service après vente